Une rencontre inter CAE dans un lieu unique à Ligugé

Depuis plusieurs années, les 4 Coopératives d’Activité et d’Emploi (ACEASCOP, Consortium Coopérative, L’AlterBative et SCOPADOM) contribuent à répondre aux besoins des entrepreneurs du territoire de l’ex Poitou-Charentes, en conciliant utilité sociale, entrepreneuriat, protection des salariés, individualité et coopération. Le vendredi 3 septembre 2021, elles organisaient une rencontre annuelle aux Usines de Ligugé.

L’événement a permis aux entrepreneurs de ces coopératives de se rencontrer et de faire émerger de nouvelles synergies. L’occasion également de mettre en lumière la dynamique partenariale et le fonctionnement des Coopératives d’Activités et d’Emploi. Le public était au rendez-vous, aussi bien pour le traditionnel marché des producteurs que pour la soirée festive, inaugurée par Maud CARUHEL, Vice-Présidente de l’Economie Sociale et Solidaire et de l’Économie Circulaire à la Région Nouvelle-Aquitaine et par Bastien BERNELA, élu à la Ville de Poitiers et à Grand Poitiers en charge du Développement économique.

Au cours du traditionnel marché des producteurs, le public a pu découvrir et rencontrer la quinzaine d’entrepreneurs des CAE présents lors de l’événement : illustratrice, maçonne, menuisier, photographe ou encore professeur de yoga…, autant de passionnés qui ont eu à cœur de partager leur activité.

Deux questions à Anne Perdereau, chargée d’accompagnement chez ACEASCOP

Quel est l’intérêt pour un porteur de projet d’intégrer une Coopérative d’Activités et d’Emploi ?

L’entrepreneur qui rejoint une coopérative d’activité et d’emploi est dans une démarche de choix de statut juridique, tout en intégrant un réseau de professionnel et en partageant des valeurs communes. Nos entreprises coopératives réunissent des entrepreneurs qui développent leurs activités sous la même entité juridique, et de manière autonome, avec une mutualisation de services et d’accompagnements. Pourquoi choisissent-ils d’entreprendre au sein d’une coopérative d’activité et d’emploi ? Ils créent et développent leur activité en étant accompagnés ; ils sont hébergés juridiquement (immatriculation, assurance, certifications et habilitations professionnelles…) ; ils bénéficient de services de gestion mutualisés (comptable, juridique, social et fiscal) ; ils intègrent un collectif de professionnels avec la possibilité de développer des projets communs (appels d’offres, boutiques éphémères, etc) ; ils deviennent associés et participent aux décisions de l’entreprise coopérative.

En quoi les 4 CAE sont-elles complémentaires dans l’accompagnement de porteurs de projet ?

Grand Poitiers est un territoire qui a la spécificité de proposer une offre complète en termes de CAE. Les porteurs de projets s’y retrouvent en fonction de la nature de leur secteur d’activité. ACEASCOP est une CAE généraliste (soit tous corps de métiers). L’AlterBative accueille des entrepreneurs dans le secteur du bâtiment, Consortium Coopérative dans le secteur artistique et culturel, et Scopadom dans le service à la personne. De plus, nous coopérons depuis plusieurs années et nous partageons les mêmes valeurs de gouvernance partagée.