Capée : Bilan 2021 et perspectives 2022

Quel bilan pour Capée en cette fin d’année 2021 ? Quelles perspectives à venir en 2022 ? Jean-Paul Pallueau, Vice-Président de Capée, vous apporte des éléments de réponse.

Les différents comités de pilotage avec nos partenaires se sont tenus le 30 novembre et le 1 décembre derniers, afin de faire le bilan des actions conduites par Capée.

Tous les thèmes portés par notre association ont été abordés :

  • animation du réseau des SIAE avec une focale particulière sur la formation, l’action santé-emploi et la création du CASSC (Comité des Activités Sociales, Sportives et Culturelles) ;
  • animation du réseau des épiceries solidaires ;
  • animation du projet TZCLD ;
  • actions autour de l’entrepreneuriat.

La qualité du travail conduit par Capée a été unanimement saluée. Un grand merci à l’ensemble de l’équipe de salariés qui porte les projets au quotidien.

Si on voulait caractériser par un mot cette année qui s’achève, on pourrait dire que 2021 a été une année tremplin pour Capée ! Tremplin en particulier grâce à la Convention Pluriannuelle d’Objectifs qui se discute actuellement avec Grand Poitiers.

Depuis sa création, il y a plus de 30 ans, Capée a été soutenu, à des degrés divers, par la collectivité locale. Cependant, nous réclamions, jusqu’ici en vain, une convention pluriannuelle qui puisse nous donner de la visibilité sur nos missions et les engagements de la Collectivité locale. Cela va être chose faite avec cette convention triennale à partir de 2022. Elle formalisera les engagements de Capée et de Grand Poitiers Communauté Urbaine.

Et pour 2022, quelles perspectives ?

Le développement de projets autour de la solidarité alimentaire devrait être une de nos priorités. Les 11 épiceries solidaires et les trois restaurants sociaux adhérents de Capée portent déjà cette préoccupation au quotidien. C’est une action indispensable compte-tenu de la place que prennent les questions d’accès à une alimentation digne et de qualité pour nos concitoyens les plus précaires.

Dans son récent rapport sur la pauvreté en 2020, le Secours Catholique notait que si, en 2019, 30% des aides accordées par la délégation du Poitou concernait l’aide alimentaire, c’était deux fois plus en 2020, avec 60% des aides financières consacrées à l’alimentation, essentiellement sous forme de « chèques-service ».

En 2022, Capée va donc renforcer ses actions dans le domaine de la solidarité alimentaire avec le soutien de Grand Poitiers, notamment dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial. Un accompagnement DLA (dispositif local d’animation) va être engagé en début d’année en lien avec les épiceries sociales pour réinterroger les besoins des acteurs de l’aide alimentaire et définir la façon d’y répondre au mieux.

Capée continuera de soutenir la démarche TZCLD sur Grand Poitiers. À travers la finalisation de la candidature du territoire de Poitiers d’une part, et en soutenant les projets en développement sur les autres territoires.

L’entrepreneuriat est aussi un axe fort de l’association, avec l’accompagnement de plus de 200 porteurs de projet sur les communes de Grand Poitiers et une implication sur les quartiers politique de la ville auprès des jeunes notamment.

L’animation des 20 SIAE du territoire se poursuivra, en soutenant les opportunités de développement économique par des actions commerciales et de communication.