Newsletter octobre 2016

Imprimer

Comité des Alternatives Poitevines pour l’Emploi et l’Entraide

Edito du mois de Octobre  2016 - N° 143

Et l'activité physique au travail? Nous n'avons qu'un corps-le même au travail et en dehors du travail. Souvent la sécurité, le bien-être au travail est abordé dans le seul cadre du travail. Comme souvent en France, tout est cloisonné!

Cela passe par des formations à la sécurité, aux gestes et postures, mais celles-ci, doivent s'adresser à l'être humain et pas seulement au salarié. A quoi sert de prévenir sur les gestes du travail (7h par jour) par exemple sur le dos, si la personne les 17 autres heures a de mauvaises postures. La structure a rempli ses obligations légales en termes de prévention, mais le résultat sera très partiel. Non seulement il faut que les formations au travail servent l'être humain tout au long de sa vie, mais il faut également que l'activité physique entre dans le monde professionnel. Bien entendu on pense aux postes de travail statiques, mais il faut savoir également les postes qui demandent des efforts physiques sont tous concernés par le besoin de stimulation aux activités physiques

Il existe de nombreux programmes pour sensibiliser à l'activité physique en entreprise, à nous de nous en emparer.

Cyrille GALLION, Menbre du Bureau du CAPEE

Pi├Ęce jointe
newsletter_capee_octobre_n143.pdf